full screen background image

Stromae bat des records avec son nouvel album Racine carrée

Stromae, le chanteur belge,  connaît un succès immense avec son album « Racine carrée » qui s’est déjà écoulé à plus d’un million d’exemplaires. Cette  réussite se doit à son talent, mais aussi à ses capacités à faire le buzz.

En effet, des vidéos de lui où il apparaissait complètement ivre avait fait polémique sur Twitter. Aussi, il avait été accusé d’être ivre alors qu’il chantait sur un plateau la chanson « Formidable ». Stromae avait levé le voile quelques jours après, en publiant le clip du titre « Formidable » ridiculisant la culture du buzz et dénonçant par la même occasion la déshumanisation et la culture de l’apparence de notre modèle social.

Si Stromae connaît un tel succès, c’est parce que il arrive à plaire à  tout le monde. Ses chansons sont diffusées aussi bien sur Skyrock, NRJ , France Inter et Europe 1. Ses clips ont été visionnés pour certains plus de 50 millions de fois sur Youtube.

Aussi pour Racine carrée, Stromae s’est associé pour la première fois à d’autres grands artistes français tels que Orelsan et Maître Gims.

Suite à ce succès, Stromae a prévu une tournée notamment avec de nombreuses dates parisiennes.

Personnellement, j’apprécie énormément les chansons de Stromae. Contrairement à d’autres artistes sa voix n’est absolument pas retouchée et nous rappelle celle de grands chanteurs tel que Jacques Brel, il est en effet surnommé le « Jacques Brel électro ». Ce qui est incroyable, c’est qu’il arrive à traiter des sujets assez graves sur des chansons plutôt dansantes tel que « Alors en danse » qui était son premier single datant de l’album Cheese de 2010. Dans Racine carrée, il aborde différents thèmes : la solitude avec « Formidable », le départ des pères avec « Papaoutai », le cancer avec « Quand c’est ». Avec « Carmen », il détourne le célèbre air de Bizet et dénonce les fausses amitiés sur les réseaux sociaux. Ces textes ne sont pas forcément très poétiques, mais ses paroles sont fortes et concrètes.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *