full screen background image

Lettres de guerre

Voici le premier d’une série de poèmes inspirés les milliers de lettres envoyées par les soldats à leur famille durant la Première Guerre mondiale (on peut retrouver certaines d’entre elles dans le recueil Paroles de poilus, collection « Librio Document »)

 

Lettre 1

 

Le 10 août 1914

 

Maman nous voici sur la

Route avec le barda

Le train roule lentement

Les quais sont pleins de gens

 

Triomphants ils ont chanté

Pour nous l’hymne français

De la Partie les enfants

Et l’étendard sanglant

 

Leur voix répétaient aux armes

Citoyens, et des larmes

Coulaient de leurs yeux bleus

Comme le ciel en feu

 

Ils se pressaient dans les gares

Jusqu’à notre départ

Le train s’ébranle et charrie

Les soldats ahuris.

 

Je crois qu’on sera demain

Pas très loin de Verdun

C’est là qu’on va commencer

A mourir, à tuer




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *