full screen background image

Les esclaves du Qatar

Tous les quatres ans, les fans de football dans le monde se retrouvent pour la Coupe du Monde, l’événement sportif le plus suivi au monde. Comme l’année prochaine le Brésil, en 2022 le Qatar sera le pays hôte de la Coupe du Monde. Le Qatar est une monarchie pétrolière et ce sera la première fois qu’un pays de cette zone géographique accueillera la Coupe du Monde de football. C’est pour cela que le Qatar a commencé les travaux de stades pour la Coupe du Monde. Pour les construire il faut de la main d’oeuvre. Quoi de mieux que de la main d’oeuvre pas chère ? Et pour avoir de la main d’oeuvre pas chère, le Qatar « accueille » donc des immigrés népalais dans des conditions désastreuses. On compte déjà 44 morts dans les constructions du stade en 2013 au Qatar, et ce alors que le pays souhaite encore recruter 1.500.000  nouveaux travailleurs immigrés. Ce sont en effet des chiffres dévoilés pas le journal : « The Guardian » avec notamment une vidéo assez choc  : http://www.theguardian.com/global-development/video/2013/sep/25/qatar-migrant-workers-world-cup-host-video

Comment un pays avec autant de moyen peut se permettre de traiter des travailleurs ainsi ? Je pense vraiment que la Coupe du Monde au Qatar est à remettre en question si les conditions ne s’améliorent pas. Hélas, les dessous de l’attribution de la Coupe du Monde au Qatar laissent penser que rien ne changera. On prévoit 4000 morts à ce rythme avant la Coupe du Monde de 2022. En espérant que cela change…

150px-logo_coupe_du_monde_de_football_-_candidature_qatar_2022-svg

Roman




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *