full screen background image

Les Bleus sont de retour !

Salut à tous c’est Namor et nous nous retrouvons aujourd’hui pour une nouvelle chronique sur l’Equipe de France.

Namorschronic11

Avant-hier avaient lieu les matchs internationaux amicaux et la France était en face des Pays Bas. Le match tenait à guichet fermé au Stade de France . Le public était donc attendu après l’ambiance de folie lors du match retour face à l’Ukraine. Les supporters ont bien répondu présents avec une très bonne ambiance du début jusqu’à la fin du match.

Après les hymnes nationaux et .. la pub de TF1.. la France commençait son match en essayant de garder la maitrise du ballon. Les Hollandais ont  brillé dans ce début de match et la France était totalement dominée. Mais à partir du moment où notre nation a mis de la vitesse, la Hollande a totalement été perturbée, notamment sur une tête à bout portant de Benzema, sauvée de justesse par un défenseur hollandais au quart d’heure de jeu. Après 30 minutes de jeu, c’est une superbe passe de Matuidi en profondeur pour Benzema accompagnée d’une très belle demi-volée de ce dernier qui permet aux Bleus d’ouvrir le score.

BiCXVh-CIAACJEb

La France prit alors la maîtrise du jeu, et les Hollandais étaient totalement en dehors du match, malgré une belle frappe de Van Persie sortie par le capitaine français, Lloris. Dix minutes plus tard, c’est Valbuena, à la suite d’un « une deux » entre  Matuidi et Benzema, qui a fait un très beau centre pour Matuidi et .. :


Superbe but donc de Matuidi, la France mène 2-0 à la mi-temps. Durant la deuxième mi-temps, le rythme est très vite retombé et malgré quelques actions françaises le match s’est terminé sur le score de 2-0. Une très belle performance de l’Equipe de France face à une equipe de Hollande finaliste il y a 4 ans en Coupe du Monde.  A noter tout de même l’absence de Robben, le meneur de jeu Hollandais qui aurait pu changer la donne.

Ce match nous donne tous les droits d’espérer un beau parcours de l’Equipe de France durant la Coupe du Monde.

Namor.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *