full screen background image

La vie privée sur Internet

Source: http://www.lepetitjuriste.fr/la-protection-des-donnees-personnelles-sur-internet/

Source: http://www.lepetitjuriste.fr/la-protection-des-donnees-personnelles-sur-internet/

Le 29 septembre 2015, Edward Snowden a rejoint Twitter (@Snowden) et cela fait un buzz. Edward Snowden est un ancien agence de la NSA. Il a révélé la surveillance d’internet par la NSA (National Security Agency) en 2012. Pour cette révélation, il est recherché par les État-Unis, et vit actuellement comme transfuge en Russie.

PRISM (Programme de surveillance)

La NSA utilise un programme de surveillance appelé PRISM ou US-984XN. C’est un programme de surveillance qui est utilisé pour chercher des informations à travers le monde entier.

Aujourd’hui plusieurs compagnies fournissent volontairement des informations personnelles à la NSA. C’est le cas de Google, Yahoo!, Microsoft, Facebook, etc. Certaines compagnies ouvrent la « porte dérobée » pour que la NSA ait un accès plus facile. Toutes les informations personnelles (nom, âge etc.) qui sont enregistrées sur un réseau social comme Facebook par exemple ont de grandes chances d’être fournies à la NSA.

Source: http://www.idownloadblog.com/2013/06/12/apple-tim-cook-sued-over-prism/

Source: http://www.idownloadblog.com/2013/06/12/apple-tim-cook-sued-over-prism/

D’ailleurs ceci est une des raisons pour lesquelles certaines personnes quittent Facebook ou n’utilisent plus Google. Certaines compagnies vendent aussi nos informations. C’est pour cela qu’on crée un compte et qu’on nous demande de compléter le maximum sur le profil.

La compagnie sait tous ce qu’on fait aussi. Dans le monde personne n’en sait plus sur vous que Google. Facebook est à la deuxième place.

Par exemple, l’application sur smartphone Google Maps permet de savoir où on est allé et quand, si le service de la localisation est activé.

Pourquoi faut-il être conscient ?

Bien sûr, on ne va pas arrêter utiliser l’internet tant que ça existe. Mais il me semble qu’on tendance à trop donner de vraies informations telles que notre date de naissance ou nos nom et prénom. Mettons que quelqu’un dise : « Tant qu’on fait pas du mal ou des bêtises, on n’aura pas de problèmes. Ce n’est pas grave de mettre nos vrais informations. »  Dans un sens oui. On n’aura pas de problèmes. Mais aux État-Unis, un couple a été interrogé par la police juste parce qu’ils avait fait un recherche sur Google sur une minuterie et un gros sac. La police avait cru qu’ils allait commettre un attentat alors que ce n’était bien sûr pas le cas !

Voici un lien qui présente les règles de confidentialité de la part de Google étant comme un exemple: Règles de Confidentialité – Google

De plus, dans la vraie vie, on ne confie pas à un passant dans la rue nos prénoms, profession ou la date de naissance. Ce devrait être la même chose sur l’internet.

Pour éviter la surveillance

Cependant, il est impossible qu’on soit complètement anonyme sur Internet. Mais il y a plusieurs de façon d’être moins surveillé.

  • Utiliser DuckDuckGo (Un moteur de recherche qui ne vous suit pas. Il est de plus en plus utilisé) ou Ixquick comme moteur de recherche au lieu de Google
  • Utiliser VPN (Réseaux privé virtuel)
  • En cas d’utilisation d’un compte mettre moins d’information possible.

Et encore plus…

Les services qu’on utilise comme Google, sont très pratiques. C’est donc à chacun de choisir soit un service pour sa fonctionnalité, soit pour la confidentialité et son respect de la vie privée. Mais il faut toujours se rappeler une chose : les textes, informations ou photos sont impossibles à supprimer de façon certaine sur internet. Bien sûr, il est possible de supprimer un accès direct à l’information, mais celle-ci restera toujours sur le serveur. Même Apple qui considère que la vie privée de l’utilisateur doit être protégée, — c’est affiché comme prioritaire pour la compagnie (Confidentialité – Apple), – ne peut garantir que vos données seront supprimées du serveur lorsque vous le désirez. Aucune compagnie ne donne aux utilisateurs un contrôle complet.

Aujourd’hui, on vit avec l’internet. C’est un outil très pratique mais inquiétant aussi.

Maël B.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *