full screen background image

En Bref : La playstation 4 #EB1

Disponible deux semaines avant aux États-Unis, la PlayStation 4 débarque enfin en Europe le 29 novembre. Je vais dans cet article vous présenter la console, vous aidant ainsi à choisir de l’acheter ou pas et de vous plonger dans l’univers du jeu vidéo.

Spécificités de la console :

Tout comme Miscrosoft avec la « xbox One » sony à une « philosophie » qui est propre à sa nouvelle console de salon. Si la One se veut une machine « tout-en-un » qui propose autre chose que du jeu vidéo, avec la tv, skype, le streaming et autres services, Sony se concentre au contraire sur le jeu vidéo en lui-même. Elle propose également d’autres nouveaux services mais elle garde en priorité l’idée de l’amélioration des conditions du « gaming ».

Une console sociale :

Peut-être moins complète technologiquement que la console de Microsoft qui impose le Kinect, le capteur de mouvement à connecter à la console, quand Sony conserve le périphérique en option, Sony propose une console plus puissante, moins chère et encore plus orientée partage et social que la Xbox One. Sony propose une console qui devrait répondre aux souhaits des joueurs avant tout.

Malgrès le nombre superieur de partenariats signés avec des studios que sa concurrente directe, la One, la playstation 4 nous propose à sa sortie un nombre d’exclusivités tristement bas.

Petit tableau comparatif xBox One – Ps4

Concrètement la playstation 4 est au dessus de la One en terme de puissance brute

La manette :

Avec la Dualshock 4, Sony semble s’être supassé et propose un périphérique capable d’égaler celui de la One. Parmi les nouveautés on notera :

– l’ajout d’un pavé tactile cliquable au centre de la manette

– le remplacement des boutons Start et Select par des boutons Partage et Options

– l’ajout d’un haut-parleur intégré (et d’une prise casque),

– l’ajout d’une barre colorée à l’arrière, qui change de couleur en fonction du jeu et du nombre de joueurs, reconnus par le playstation eyes.

– l’amélioration des matériaux de la manette et des joysticks qui tiennent plus aux doigts et permettent une expérience de jeu avancé.

– des gachettes qui ne glissent plus

– l’integration de nouveaux moteurs de vibrations.

PlayStation eyes ( ou PlayStation Camera ) :

Contrairement à Kinect qui est fourni avec la One, la PlayStation Eye est proposée à côté (60 euros) ou en bundle. La barre est compatible avec la Dualshock 4 (la manette de la PS4) mais aussi avec les contrôleurs PS Move de la PS3. Avec ses deux caméras, elle dispose d’un angle de vision de 85° (supérieur à Kinect) mais ne peut capturer qu’en 720p (contre 1080p chez Microsoft). Un microphone intégré permet  l’utilisation de la reconnaissance vocale de la console. Pour le moment, seuls Just Dance 2014 et Playroom (l’expérience en réalité augmentée proposée avec la console) semblent supporter la PlayStation Eyes. N’étant présentée que comme un accessoire contrairement à Kinect, peu de développeurs risquent de travailler pour rendre compatible leurs jeux avec la PlayStation Eyes.

L’interface : 

Capture d’écran 2013-12-06 à 10.58.26

Souces :

http://www.begeek.fr/ps4-tout-ce-quil-faut-savoir-sur-la-console-de-sony-111455

EB #1 – Thomas G.




2 thoughts on “En Bref : La playstation 4 #EB1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *