full screen background image

Art to play

La « art to play » est une convention se déroulant chaque année en France dans la ville de Nantes vers le milieu du mois de novembre. C’est un salon principalement dédié aux jeux vidéos : les différents stands présents permettent de rencontrer des personnes connues sur le net, parler avec certains développeurs , venir faire des tournois entre amis, etc.  J’ai choisi de vous présenter ce sujet car il me parait important de remettre en question l’avis qu’une grande partie des gens se sont, d’après moi, fait trop rapidement et mal des jeux vidéo. En effet, nous comparons souvent les joueurs/ses à des personnes vivant dans leur grottes en train de s’énerver parce qu’ils ne gagnent pas. On associe également toutes ces personnes à des  » drogués du jeu « . Cependant cette image n’est vraie que pour une minorité de joueurs. Ce n’est dailleurs pas le temps de jeu qui définit si vous êtes dépendant ou non. 

Un jeu vidéo est un divertissement, mais il peut également être une œuvre d’art à part entière : il peut nous donner une leçon de vie, nous faire voyager dans différentes époques et différents pays, rêver, ressentir des émotions seul ou entre amis ! Lors du salon « art to play », certaines conférences sont organisées pour permettrent aux chefs de projets de s’exprimer et d’expliquer leur but, le message qu’il veulent faire passer à travers leur jeu, comme le ferait un peintre au sujet de ses toiles, ou bien un écrivain sur ses livres ! L’an dernier, j’ai pu rencontrer un coéquipier avec qui je n’avais jamais parlé auparavant sinon en ligne : le lien que nous avions créé entre nous était tel que c’était comme si nous nous connaissions depuis l’école primaire ! Internet peut clairement créer des liens différents qu’on ne pourrait pas créer en temps normal au lycée.

D’un point de vue économique, le marché du jeu vidéo est en plein essor avec un chiffre d’affaire mondial proche des 100 milliards de dollars. L’e-sport (sport électronique) organise, comme les autres sports le feraient, des compétitions dans le monde entier. Cette activité crée énormément de nouveaux emplois et certains métiers qui n’auraient jamais existé auparavant. Le progrès  informatique a également permis d’intégrer de nouveaux modes de jeux comme la VR (réalité virtuelle). Le jeu vidéo n’est donc pas un domaine à négliger, mais une industrie en pleine expansion, complexe, riche et fascinante. 

Xavier, 2nde




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *